Hisham Fageeh et son clip désopilant No Woman, No Drive

Humoriste et acteur d'origine saoudienne, Hisham Fageeh est aujourd'hui une star grâce à son clip "No Woman, No Drive" parodie désopilante qui a fait des millions de vues. Ce jeune comique a fait de l'humour une "arme" contre l'obscurantisme ambiant. Une manière subtile de faire passer des messages pour l'émancipation des femmes dans son pays.

Qui est Hisham Fageeh ?

Peu connu avant son coup d'éclat sur le web, Hisham Fageeh est devenu en quelques jours une véritable star. Son clip parodie un des morceaux phares du répertoire de Bob Marley "No Woman, No Cry", véritable tube international, qui a propulsé Hisham Fageeh sur le devant de la scène mondiale. Né à Ryad, il est ensuite parti vivre aux Etats-Unis et c'est dans son adolescence qu'il a pris conscience de son potentiel. Humoriste mais depuis peu également acteur, il a su s'imposer et devenir un élément pertubateur de talents. Sa force réside dans sa finesse et son habileté, dénoncer mais sans choquer. Son cheval de bataille, les femmes et leurs droits. Car en 2013 lorsqu'il a si drôlant détourné le fameux tube de la star jamaïcaine, les femmes ne pouvaient toujours pas conduire. Depuis que le Prince héritier Mohammed ben Salmane est à la tête du pouvoir en Arabie Saoudite de nombreuses réformes sont en cours dont l'autorisation des femmes à conduire.

L'Arabie Saoudite et les femmes

La question que beaucoup de personnes se posent est bien entendu si le succès international de la parodie de Hisham Fageeh a eu un impact sur cette décision. Une chose est sûre, les femmes ont de plus en plus de pouvoir et de droits au sein de la société saoudienne. Un grand pas en avant pour ces dernières ainsi que pour le Royaume. Car toujours plus diplômées, les femmes ont un rôle important à jouer dans un pays en pleine mutation.