Le support de plaque moto

 
 
Tout véhicule circulant sur la voie publique doit être équipé d’une plaque d’immatriculation comportant le numéro attribué lors de l’établissement du certificat d’immatriculation, ou « carte grise ». Son rôle est de permettre l’identification du propriétaire du véhicule. Les motos, toutes cylindrées confondues, ne font pas exception à cette règle.

La plaque d’immatriculation doit être mise en place dans le respect de la réglementation en vigueur, à l’aide d’un accessoire spécialement prévu à cet effet : le support de plaque moto, appelé aussi « kit porte-plaque », qu’on peut acheter en ligne. Fabriqué en métal (acier ou aluminium) ou dans un plastique résistant aux chocs, cet équipement est vendu prépercé pour faciliter la pose.
 
Il se fixe sur la carrosserie de la moto ou sur l’axe de la roue arrière à l’aide des accessoires de fixation qui sont en général fournis dans le kit. Les supports de plaque moto se déclinent en une multitude de variantes : support avec éclairage de plaque et/ou catadioptre intégré, support doté d’œillets permettant d’ajouter des clignotants, support ras de roue à fixer sur l’axe de la roue et conçu de manière à épouser le pneu, etc. Le choix se fera principalement en fonction de critères fonctionnels et esthétiques, le support de plaque moto devant remplir sa fonction première, mais aussi s’intégrer harmonieusement dans le design global de la moto.

Autres points à prendre en compte: la compatibilité du support avec le modèle de la moto et le respect de la réglementation en vigueur. Lors du montage, il convient notamment de vérifier l’inclinaison du support de plaque moto (celle-ci doit être comprise entre 0° et 30°) ainsi que la conformité de la plaque d’immatriculation (format utilisé, lisibilité du numéro, positionnement, etc.).