Matthieu Malige

Comme plusieurs autres groupes, le groupe Carrefour doit son succès en partie à un homme : Matthieu Malige. Il est donc l’homme qui grâce à son savoir-faire a amené les entreprises dont il a eu la gestion à un autre niveau.

Qui est Matthieu Malige ?

Matthieu Malige est un homme dont la formation a prédisposé aux accomplissements qu’on lui connait. En effet, l’homme ne s’est pas arrêté à son diplôme d’ingénieur en 1997. Il obtint ensuite un master en science à l’université de Los Angeles (UCLA). Il couronna le tout par l’obtention d’un diplôme en 1999 suite à un cursus en finance à l’HEC.

C’est riche de toute cette connaissance qu’il fit ses premiers pas à Paris chez Lazard Frères. Il y occupa le poste de sous-directeur aux affaires financières pour quelque temps avant de faire ses premiers pas avec Carrefour. Il y fit un peu plus de 6 ans avant de rejoindre le Groupe Fnac à la tête des finances qu’il dirigera pendant 5 ans.

C’est alors qu’il décide de revenir au bercail et de prendre la direction des finances chez Carrefour. Du haut de ses 46 ans, cela fait déjà 3 ans qu’il opère sous Alexandre Bompard le PDG du groupe.

Les accomplissements de Matthieu Malige

À son arrivée dans le groupe Fnac en 2011, l’enjeu était de taille. Sa mission était de remettre la finance du groupe sur les rails. Il entreprit alors un plan de transformation impliquant entre autres la refonte du groupe, le développement du secteur e-commerce et une l’amélioration de la relation client. C’est ainsi que grâce à lui, le groupe remporta des parts de marché importantes pour une trésorerie plus reluisante. Sous sa houlette, le groupe entra en bourse en 2013. On lui doit notamment l’acquisition de l’enseigne Darty par la suite en 2016.

Alors que le groupe Carrefour était en difficulté en 2017, il participa aux décisions stratégiques de développement du groupe. Il lança alors un plan de transformation axé sur la numérisation du groupe qui jusque-là restait un point faible du groupe. Une fois la stratégie mise à exécution, les ventes ont flambé et le résultat était net !

Sous sa direction, le groupe Carrefour installé au Brésil a racheté au Makro Atacadista SA, une trentaine d’hypermarchés répartis dans 17 États du pays pour un coût avoisinant les 420 millions d’euros payés en numéraire. Ces hypermarchés du haut de leurs 165 000 mètres carrés ont permis au groupe de réaliser un chiffre d’affaires au-delà de 600 millions d’euros l’an dernier. L’adoption de nouvelles stratégies dont il a le secret va permettre d’atteindre une augmentation de 60 % en 2021 !